Pour Ange Gardien, et nos intervenantes qui accompagnent quotidiennement des personnes âgées ou à mobilité réduite, la notion de bientraitance est au coeur de notre métier. Notre équipe y est continuellement formée dans le but d’assurer ses missions dans une démarche positive de soin, de respect et d’attention. Ensemble, découvrons ce qu’est la bientraitance !

La bientraitance : kesako ?

Selon l’ANESM (Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux), la bientraitance « a pour finalité le bien-être de la personne vulnérable, dans le respect de son histoire, sa dignité et sa singularité ». Ce n’est pas seulement le contraire de la maltraitance, c’est aussi une démarche à mettre en place au quotidien, engageante et positive. La bientraitance valorise l’expression des personnes prises en charge, et permet de répondre à leurs besoins dans le respect de leurs droits et de leurs choix. Cette vision de l’aide à la personne aide également à améliorer les pratiques et à instaurer une réflexion chez les professionnels.

Son application avec Ange Gardien

Chez Ange Gardien, la bientraitance commence par le premier contact avec la personne en situation de dépendance. Un cahier des charges précis est établi, qui détaille les priorités et les spécificités à respecter. Dans le cas d’une prestation de ménage à domicile par exemple, les différents points comme la fréquence, les pièces à nettoyer, les objets fragiles où les endroits où l’intervenante n’aura pas le droit de pénétrer sont autant de particularités qui seront respectées. Ce cahier des charges, décidé ensemble, fait office de fil conducteur tout au long de la prestation. De plus, l’adéquation entre le profil de l’intervenante et les attentes de la personne âgée est systématiquement validée en amont de leur intervention. Pour des raisons de confiance et de respect de l’intimité, une seule et même intervenante est missionnée. En outre, les intervenantes Ange Gardien sont formées et encadrées de manière continue pour leur permettre d’appliquer les bonnes pratiques de bientraitance au domicile d’une personne vulnérable.

Le respect de l’autre

Au cours d’une prestation, les principes essentiels de bientraitance sont observés par chacune des intervenantes Ange Gardien. Cela commence par se présenter à la personne, échanger avec elle sur ces besoins et ses attentes, en étant patient, en la vouvoyant, sans l’infantiliser ou la familiariser trop vite. S’adapter et respecter son cadre de vie, sa pudeur et son intimité, ainsi que ses croyances, permet d’instaurer une relation de confiance avec la personne aidée, gage d’une prestation de qualité.

Pour plus d’information concernant notre démarche, contactez Ange Gardien !