Organiser les vacances n’est pas chose facile lorsque lorsque l’on est en perte d’autonomie, ou que l’on accompagne un proche dans cette situation. Dans ce nouvel article, Ange Gardien fait le point sur les solutions les plus ajustées à votre cas !

Choisir un lieu de vacances adapté

Après le choix de la destination, vient la question de l’hébergement. Pour des vacances sereines, le lieu doit être adapté en fonction des besoins. Par exemple, les alentours doivent être accessibles, même avec une personne à mobilité réduite. Pour trouver une location ou un hôtel adapté, l’État a mis en place la marque « Tourisme et handicap » qui a permis de développer une offre spécifique pour répondre aux attentes des personnes en perte d’autonomie. Les secteurs des loisirs et de la restauration sont également concernés par ce label, qui garantie des informations objectives sur les caractéristiques du lieu.
Alternative à la location ou l’hôtel, l’hébergement chez des accueillants familiaux. Cette solution propose aux personnes âgées ou handicapées d’être logées chez des familles agréées par le conseil départemental, moyennant rémunération. Les accueillants familiaux partagent ainsi leur vie de famille et offrent une présence aidante et stimulante, ainsi qu’un accompagnement personnalisé. Ce mode de fonctionnement peut être ponctuel pour des vacances, ou plus long.
Enfin, des séjours en France ou à l’étranger peuvent être proposés par certains organismes locaux ou nationaux. Ces séjours sont spécialement conçus pour les personnes âgées et en perte d’autonomie. Au niveau local, renseignez-vous auprès des CCAS (Centre Communaux d’Action Sociale) et au niveau national, auprès des caisses de retraite. Sachez également que l’ANCV (l’Agence Nationale des Chèques Vacances) met en place chaque année le programme Seniors en Vacances : des séjours tout compris (transport excepté) pour les personnes âgées à un tarif préférentiel.

Des solutions pour se déplacer

Pour se rendre jusqu’à son lieu de vacances, mieux vaut planifier son voyage en avance. Il faut savoir que le train est la solution la plus plébiscitée par les séniors ! La SNCF propose des services aux personnes à mobilité réduite dans le but de faciliter leurs déplacements. Appelé « Accès plus », ce service gratuit est réservé aux personnes présentant une carte d’invalidité, une carte de priorité, de station debout pénible ou de stationnement de véhicule, d’une carte « pensionné-réformé de guerre » ou se présentant directement en gare avec leur propre fauteuil roulant. Autre option, la formule payante mise en place par l’association « Compagnons du voyage », fondée par la RATP et la SNCF. Cette offre met une équipe d’accompagnateurs à disposition des voyageurs se déplaçant difficilement.
Concernant l’avion, certaines compagnies aériennes proposent un service d’accueil et d’accompagnement dans les aéroports. Avant d’acheter un billet, renseignez-vous auprès de la compagnie.
Pour vos déplacements sur place, rapprochez-vous de la mairie de la ville où se situe l’hébergement. Bus ou navettes facilitent les déplacements dans les centre-villes à des tarifs raisonnables, et spécialement appliqués aux personnes âgées. Enfin, vous pouvez toujours faire appel aux transports individuels sur demande de type taxi ou VTC !

Être aidé même en vacances

Pour les bénéficiaires de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie), l’aide peut être maintenue sur votre lieu de vacances. Il convient de vous rapprocher du service APA de votre département pour l’informer de votre départ et de votre besoin de prise en charge. Si des soins spécifiques doivent être apportés, vous pouvez contacter directement un(e) infirmier(e) libéral(e), ou un SSIAD (service de soins infirmiers à domicile). Ils interviennent sur prescription médicale pour dispenser les soins aux personnes âgées et/ou handicapées.
De même, de nombreuses initiatives ont vu le jour dernièrement pour permettre aux aidants de partir en vacances avec leur proche en perte d’autonomie. L’objectif : leur apporter une aide afin qu’ils puissent se reposer et profiter pleinement de leurs vacances avec la personne en perte d’autonomie. Ces séjours sont généralement organisée par des associations, et font appel à des professionnels des soins à domicile comme Ange Gardien .

Pour plus d’information concernant nos prestations, contactez l’équipe Ange Gardien !