Dans la cuisine, l’hygiène est particulièrement de rigueur pour ne pas mettre sa santé en danger. La sécurité sanitaire concernant les aliments reste un enjeu de taille puisque les infections alimentaires sont toujours à l’origine de 2 millions de décès par an et dans le monde. Ange Gardien passe en revue dans cet article les points importants à ne pas oublier lorsque l’on cuisine !

Les règles essentielles

Première chose à faire en choisissant un produit : vérifier la DLC (date limite de consommation). Soyez particulièrement attentif au lait, à la viande ou au poisson car ils sont sources potentielles de bactéries dangereuses. L’aspect et l’odeur des produits peuvent également servir d’indices fiables quant à leur état de fraicheur. Ne consommez jamais de produits dont l’emballage est percé ou même bombé. Lavez systématiquement les fruits et légumes, même bio ou en barquette. Après avoir décongelé un aliment, consommez-le dans les trois jours qui suivent et surtout, ne le congelez jamais à nouveau. Après décongélation, la structure de l’aliment se détériore rapidement et les micro-organismes se développent très vite, même dans le froid.

La préparation des aliments

Pour éliminer efficacement d’éventuels parasites, la cuisson (et particulièrement concernant la viande) doit se faire à une température élevée. Soyez vigilant sur les plats à réchauffer au micro-onde : cet appareil ne permet justement pas de cuire les aliments à haute température. Quant aux restes de repas déjà préparés, ne les laissez pas plus de deux heures à température ambiante. Concernant les accessoires relatifs à la préparation des aliments, lavez soigneusement votre planche à découper : les aliments crus et notamment la viande de porc peuvent abriter des salmonelles et risquent de contaminer les autres produits découpés sur le même support.

La conservation

Vérifiez les joints de votre congélateur et videz-le entièrement au moins deux fois par an. C’est l’occasion de faire le tri parmi vos surgelés et de le nettoyer. Prenez soin de bien sécher les parois avant de le remettre en route. Côté frigo, veillez à ce que la température se situe entre 0 et +4°C afin de stopper et ralentir la multiplication des agents pathogènes. Un nettoyage complet de votre frigo doit être effectué au moins trois fois par an, car le staphylocoque doré survit très bien au froid.

Pour aller plus loin

Outre le fait de laver vos mains régulièrement (elles constituent le principal vecteur de bactéries), nettoyez périodiquement la hotte de cuisson ainsi que votre évier. Les germes et les champignons préférent les milieux humides : nettoyez la grille et changez régulièrement le filtre pour la première, brossez la bonde et le bouchon pour le second. De même, les torchons sont des nids à bactéries car souvent humides. Pour éviter toute contamination, choisissez un torchon pour les mains, un autre pour la vaisselle, un dernier pour la table et les plans de travail. Astuce pour nettoyer vos éponges : passez-les deux minutes au micro-onde à puissance maximum après les avoir imbibées d’eau. Vous éliminerez ainsi les bactéries présentes !


Et pour nos compagnons à quatre pattes ? La aussi l’hygiène est importante. Nettoyez régulièrement leurs gamelles ! Les germes peuvent là aussi se développer très rapidement, notamment si vous les nourrissez avec de la viande crue.

Centre de préférences de confidentialité

Analytics

Permet de réaliser des statistiques afin améliorer l'expérience utilisateur.

_ga, _gid, _gat_gtag_[ID of website]

Partage

Suivi du partage des articles par addtoany.com

__cfduid, uvc

Autres

Gestion des préférences utilisateur et de la validation de cookies.

_gdpr[allowed-cookies], _gdpr[consent-types], NID (Google)